HORAIRES


CONFIER UNE
INTENTION DE PRIERE



JOINDRE
LA COMMUNAUTE



ACCUEIL
A L'HOTELLERIE





mentions légales

COMMENTAIRES
SUR LA REGLE DE SAINT BENOIT

Chapitre 12, Versets 1 à 4
DE QUELLE MANIERE CELEBRER LA SOLENNITE DES MATINES.

1. Aux matines du dimanche, on dira d'abord le psaume soixante-sixième sans antienne sur le mode direct.

2. Après quoi on dira le cinquantième avec alleluia.

3. Après quoi on dira le cent dix-septième et le soixante-deuxième,

4. puis les Bénédictions et les Laudes, une leçon de l'Apocalypse par cœur et le répons, l'ambrosien, le verset, le cantique de l'Évangile, la litanie, et c'est tout.

Commentaire de Père Abbé Luc

Dans ce chapitre consacré à la célébration des laudes du dimanche, nous retrouvons un bon nombre de points communs avec notre office des laudes du dimanche. En ce temps de Noël. je voudrais m'arrêter sur la mention du Ps 66 que nous avons en temps ordinaire comme invitatoire pour ouvrir notre prière. Nous l'avions aussi aux laudes de !'Epiphanie où il a tout à fait sa place pour célébrer la reconnaissance de la seigneurie de Dieu par tous les peuples, reconnaissance en voie d'accomplissement depuis la venue des mages d'Orient. Le psalmiste appelle de tous ses vœux cette adoration des peuples au Dieu d'Israël dans le refrain qui ponctue son poème : « Que les peuples Dieu te rendent grâce, qu'ils te rendent grâce tous ensemble »... Une note de la Bible de Jérnsalem dit qu'il s'agit certainement d'un psaume de louange« après la récolte annuelle». On y parle en effet de« la terre qui a donné son.fhlit ». Avec la récolte des fruits de la terre, signe de la bénédiction de Dieu pour son peuple, « Dieu noire Dieu nous bénit », le psalmiste appelle encore la bénédiction de Dieu : « que Dieu nous bénisse et que la terre toute entière 1'adore ».
Plus largement, le psalmiste appelle cette proximité familière de Dieu par laquelle son mystère va pouvoir être connu par toutes les nations. « Que ton visage s'illumine pour nous el ton chemin sera connu sur la terre, ton salut parmi toutes les nations»... Que cette grâce soit faite à tous, pour que« toutes nations chantent /eurjoie », et reconnaissent que « tu gouvernes le monde avec justice, et les peuples avec droiture »... Ce psaume est une magnifique confession de foi en la Majesté divine qui a autorité sur le monde et sur les peuples, de sorte que toute chose suive leur cours et que la terre donne son fruit...
A la lumière de l'incarnation du Verbe, ce psaume prend un relief tout particulier... Avec la naissance de Jésus, le Fils de Dieu, le « visage de Dieu s'est illuminé» d'une façon unique. Par lui qui est venu proclamer la Bonne Nouvelle du Royaume, le « chemin de Dieu a été connu sur la terre, ainsi que son salut ... >>. En Marie, non seulement une fleur sur l'arbre de Jessé a fleuri, mais encore notre terre a donné son fruit, le meilleur fruit qu'elle pouvait porter, le Christ. homme et fils parfait. Désormais nous tous, unis en Jésus par le baptême, nous pouvons comme des fils porter le fruit de louange et d'adoration au Père. Grâce à« l'admirable échange où le Verbe prend corps, où le corps est louange, » nous prenons part à « la vie qui dispute à la mort /es/ils de Dieu», pour reprendre les mots d'une hymne. Par notre louange offerte jour après jour, la terre continue de porter son fruit de louange et d'amour